Actualité

En effet, historiquement, les racines de la société étaient Finistériennes, d’Ergué-Gabéric (29), d’où le nom de la rivière qui coule à proximité et à travers la ville de Quimper. La Pâtisserie de l’Odet avait fait l’acquisition de la SGPB (Société Gildasienne de Pâtisseries Bretonnes) en 2002. Suite à la construction d’un nouveau site de fabrication à Vannes, l’activité Brioches a été transférée de St Gildas de Rhuys à Vannes en 2004.

Mais depuis le rachat en octobre 2011, la société étant 100% Vannetaise, il nous paraissait plus logique de la rebaptiser en lui donnant une appellation à la fois Bretonne (Le Floch)  et Artisanale (Boulanger Pâtissier).